Bibliothèque numérique romand
Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Favre Louis – Huit jours dans la neige

Favre Louis - Huit jours dans la neige - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Col de la Croix (Diablerets) au petit matin en hiverFavre Louis – Huit jours dans la neige : Virgile Robert, le “montagnon” fils de fermiers des “hauts” de Neuchâtel près de la Chaux-de-Fonds, invite son ami, Henri Émonet, le jeune fils d’une famille de vignerons de Boudry au bord du lac. Mais c’est les fêtes de fin décembre… Un temps exécrable complique le voyage de la diligence, puis des traîneaux. La neige ne manque pas dans ces montagnes jurassiennes ! Henri s’adapte à ce mode de vie qu’il n’imaginait pas, rude mais plus civilisé qu’il ne pensait, et sympathise avec Marie, la sœur de Virgile… Tout au long du déroulement de cette histoire plaisante, l’auteur nous décrit, de manière vivante, la vie quotidienne hivernale des « montagnons » du milieu du 19e siècle : une vraie découverte ethnologique !

Né à Boudry, Louis Favre fait ses études à Neuchâtel et devient instituteur au Locle, puis à La Chaux-de-Fonds. Avec le nouveau régime de 1849, il enseigne au Collège et au Gymnase de Neuchâtel. Puis il devient, en 1873, directeur du nouveau “Gymnase cantonal”. Passionné de sciences naturelles, il publie de nombreux articles, et participe à la fondation de la Société d’histoire et d’archéologie.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Combe T. – Cinq épisodes d’une vie (tome 2)

Combe T. - Cinq épisodes d'une vie - Bibliothèque numérique romande - Daderot - Parc Monceau ColonnadeCombe T. – Cinq épisodes d’une vie (tome 2) : Thérèse et Pierre vivent leur lune de miel, lorsque… Dès lors Thérèse passera de durs moments à tenter de surmonter sa peine, de Londres à l’Écosse puis à Paris. Mais pourra-t-elle à nouveau faire confiance, se confier ? Ou restera-t-elle raidie dans sa colère et son compte à soi ? Heureusement, écrit-elle, il y avait toujours la nécessité de gagner sa vie et son petit talent de conteuse. Dans ce deuxième tome, où se réalisent nos pressentiments du début, à la foi plus introspectifs et d’avantage tournés vers l’extérieur, T. Combe campe avec verve les milieux artistiques de Londres et de Paris et nous amène peu à peu vers la conclusion de son récit. À ne pas manquer.

Adèle Huguenin-Vuillemin, née au Locle, en 1856, dans une famille d’horlogers, fut institutrice à 16 ans. C’est pour compléter son revenu qu’elle se mettra à écrire à 21 ans, avec succès.  Elle séjournera à Londres puis à Paris. Revenue en Suisse, elle sera une écrivaine et conférencière renommée, chrétienne, féministe, militante contre l’alcoolisme. Elle adhérera, à 57 ans, au parti socialiste (favorable au suffrage féminin). Elle décède dans sa maison des Brenets à 77 ans en 1933.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle Mobipocketword

Nodier Charles – Histoire du Roi de Bohême et de ses sept châteaux

Nodier Charles Histoire du Roi de Bohème - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Remparts de CarcassonneNodier Charles – Histoire du Roi de Bohême et de ses sept châteaux : Contrairement à son titre, ne vous attendez pas à trouver de château dans L’Histoire du roi de Bohême et de ses sept châteaux qui ne se passe d’ailleurs pas en Bohême… Pas plus qu’une histoire suivie… qu’un héros ou une héroïne (quoique Breloque ou Popocambou en tiennent peut-être lieu)…

Cet ouvrage joue de tous les registres : narratif, illustratif et typographique. Les vignettes sont librement insérées entre les lignes, selon la fantaisie de l’écrivain ou de l’illustrateur. Texte et image s’y interpénètrent, deviennent complices, au service d’une imagination débordante et d’un humour proche de la dérision. À ne pas manquer !

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Combe T. – Cinq épisodes d’une vie (tome 1)

Combe T. – Cinq épisodes d’une vie (tome 1) - Bibliothèque numérique romandeCombe T. – Cinq épisodes d’une vie (tome 1) : Ce roman au caractère autobiographique, écrit en 1928 – l’auteure a alors 73 ans – met en scène Thérèse Lemaire, une jeune institutrice neuchâteloise de 20 ans, engagée à Londres comme institutrice dans une famille. Éduquée dans un milieu modeste, Thérèse ignore tout des subtilités de la vie citadine londonienne comme celles de cette famille qui la heurte dans ses valeurs. Isolée, elle fait la connaissance  d’un jeune journaliste, E.-P. Coomb (Les noms de ces deux personnages sont un rappel de son pseudonyme d’écrivaine T. Combe : Thérèse et  Coomb). Une écriture simple et dépouillée, un vrai talent de narratrice qui nous emmène, avec l’héroïne, inexorablement vers le dénouement pressenti de l’histoire.

Adèle Huguenin-Vuillemin est née au Locle, en 1856, dans une famille d’horlogers. Ceux-ci sont ruinés par la crise de 1870 et Adèle doit travailler. Elle devient institutrice à 16 ans. Mais le salaire d’une institutrice est fixé par la loi au tiers de celui d’un instituteur. C’est pour compléter son revenu qu’elle se mettra à écrire à 21 ans, avec succès.  À 25 ans, elle part à Londres où réside une amie de jeunesse et travaille comme institutrice dans deux familles : une première expérience malheureuse, puis une seconde plus heureuse. Revenue en Suisse six ans plus tard, elle sera une écrivaine et conférencière renommée, chrétienne, féministe, luttant contre l’alcoolisme. Elle adhérera, à 57 ans, au parti socialiste (favorable au suffrage féminin). Elle décède dans sa maison des Brenets à 77 ans en 1933.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Pourtalès Guy de – Wagner, Histoire d’un artiste

Pourtalès Guy de – Wagner, Histoire d’un artiste - Bibliothèque numérique romandePourtalès Guy de – Wagner, Histoire d’un artiste : Wagner ! L’un des compositeurs majeurs du XIXe siècle, qui fut également dramaturge, poète, metteur en scène et chef d’orchestre. Mais son nationalisme, son antisémitisme, et la glorification de sa musique par le 3e Reich interrogent. Fallait-il publier cette biographie ?

Oui, car il révolutionna la composition musicale et créa le concept de Gesamtkunstwerk (œuvre d’art totale), en écrivant le texte, en composant la musique et en créant les mises en scènes. Il inventa le « leitmotiv », ces phrases musicales caractérisant un personnage ou un thème. Oui encore, car Guy de Pourtalès dresse un portrait sans complaisance  de cet artiste  – au caractère difficile, égoïste et sans scrupules – en s’appuyant sur son autobiographie et sa nombreuse correspondance : avec sa mère, ses compagnes (Minna, Mathilde, Cosima), ses amis (Liszt, von Bülow, Heine, Rœckel) et sur des articles de presse de l’époque.

Né en 1813 à Leipzig, décédé en 1883 à Venise, il dédia toute sa vie à la musique. On suit Wagner dans ses pérégrinations à travers l’Europe, exilé politique vivant parfois dans un dénuement total, fuyant souvent ses créanciers, toujours à la recherche d’un lieu retiré et tranquille où il pourrait  se consacrer à la composition. Ce fut à Tribschen, près de Lucerne en Suisse, qu’il le trouva et y vécut ses plus belles années.

Admirateur de son œuvre, mais sans concession pour le personnage, Guy de Pourtalès écrit : Je ne fais pas l’histoire d’un petit prodige ; je raconte le développement anarchique et lent d’un artiste dont toute la grandeur sera d’être en continuel perfectionnement, alors que l’homme demeurera jusqu’au bout immobile dans son ombre, intraitable, imperfectible, et comme l’envers démoniaque et presque ricanant de son héroïque idéal. (…)

Un livre passionnant et passionné, très documenté, qui captivera tout amateur de musique classique … que l’on apprécie ou non la musique de Wagner !

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Olivier-Ruchet Caroline – La Campagne des Corps-Francs

Olivier Ruchet - La Campagne des Corps-Francs - Bibliothèque numérique romande - Conflict at Lucerne The Illustrated London NewsOlivier-Ruchet Caroline – La Campagne des Corps-Francs : Les deux expéditions des « Corps-Francs », visaient à renverser le gouvernement conservateur et catholique du Canton de Lucerne. Ces expéditions furent l’expression d’un soulèvement populaire anticlérical – soutenu, mais sans grande implication, par les cantons radicaux et libéraux – dont l’élément déclencheur fut le recrutement de jésuites pour encadrer l’enseignement supérieur lucernois. Mal conduites, ces expéditions furent des échecs. Deux ans plus tard, le conflit entre l’alliance séparée (Sonderbund) de sept cantons conservateurs – et catholiques – et les libéraux-radicaux  devait déboucher sur la guerre civile du Sonderbund.

Caroline Olivier-Ruchet nous narre ici la deuxième « Campagne des Corps-Francs” en mars 1845, dans la période qui a suivi ces expéditions et avant la guerre du Sonderbund.

Téléchargements : ePubPDF– PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Pin It on Pinterest