Favre Louis – Le Robinson de la Tène

Favre Louis - Le Robinson de la Tène - Bibliothèque numérique romande - Sylvie SavaryFavre Louis – Le Robinson de la Tène : Henri Beauval, ancien marin et pêcheur sur le lac de Neuchâtel, vit en solitaire dans une hutte à la Tène, près de l’embouchure de la Thièle. Il est amoureux de sa voisine, la belle Marguerite Hory mais celle-ci se refuse car elle doit subvenir à l’entretien de son père qui perd la vue. Elle reproche aussi à Henri son impulsivité, ses querelles et sa consommation d’alcool. Henri a un rival, le riche paysan vaudois Marmier qui, à sa façon, aime Marguerite. Le Robinson de la Tène pourra-t-il concilier ses passions pour le lac, la chasse et la pêche et conquérir le cœur de Marguerite malgré les embûches de Marmier ? Nature, tempêtes, rebondissements, rien ne manque pour tenir le lecteur en haleine.

Né à Boudry, Louis Favre fait ses études à Neuchâtel et devient instituteur au Locle, puis à La Chaux-de-Fonds. Avec le nouveau régime de 1849, il enseigne au Collège et au Gymnase de Neuchâtel. Puis il devient, en 1873, directeur du nouveau « Gymnase cantonal ». Passionné de sciences naturelles, il publie de nombreux articles, et participe à la fondation de la Société d’histoire et d’archéologie. Son roman, Le Robinson de la Tène, est son œuvre romanesque la plus connue.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Rod Édouard – La Course à la Mort

Rod Édouard - La Course à la Mort - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Rue de ParisRod Édouard – La Course à la Mort : Le narrateur est un écrivain parisien hanté par la pensée de sa possible médiocrité, de son incomplétude, de ses impuissances et de ses limites. Il nous raconte son amour pour Cécile – amour qu’il ne peut avouer, s’avouer, par peur d’aimer ou d’en être incapable – dont il ne prendra conscience entièrement qu’après la mort de Cécile. Il nous livre ses pensées, ses hésitations et ses blocages, son égocentrisme et son désir (impossible à combler) d’être aimé, son pessimisme qu’il érige en système, en théories de mort, de destruction et de dégoûts, en affirmation d’un mal intrinsèque moteur de l’humanité. La thèse de cet ouvrage ne laisse pas indifférent. On se reconnaît parfois dans le narrateur, il émeut, il énerve… mais c’est profondément humain ! Et c’est écrit dans une langue qui, au détour d’une phrase ou d’une description, laisse admiratif.

Cet ouvrage marque un tournant dans l’œuvre d’Édouard Rod, qui se dégage dès lors de l’influence et du naturalisme littéraire d’Émile Zola et s’attachera dans son œuvre à présenter des cas de conscience, des dilemmes moraux, comme dans Le Silence ou L’Indocile (publiés par la BNR).

Téléchargements : ePubPDFPDF A5Kindle-Mobipocketword

Droz Frédéric – Récit fidèle de mes aventures

Droz Frédéric - Récit fidèle de mes aventures - Bibliothèque numérique romande - Sylvie Savary paysage tropicalDroz Frédéric – Récit fidèle de mes aventures : En 1768, Frédéric Droz, jeune horloger de 19 ans, décide de voyager et quitte Le Locle dans le Jura neuchâtelois pour Paris, puis pour Londres et la Hollande et, enfin, s’embarque pour les Amériques où il effectue un périple de plusieurs années. De Philadelphie il descend jusqu’en Géorgie puis remonte vers le Nord jusqu’au Québec où il séjourne deux ans. Dans ses pérégrinations, il vit de sa pratique d’horloger, vend quelques-uns de ses automates et autres inventions. Vous découvrirez le Paris, Londres, New-York ou Montréal de son époque au travers de ses yeux de « touriste » et serez amusés ou fascinés par ses descriptions méticuleuses des lieux qu’il parcourt et par son regard décalé sur ces pays qui lui sont étrangers. On ne peut s’empêcher d’admirer ce voyageur déterminé.

Téléchargement : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Nodier Charles – Le peintre de Salzbourg

Nodier Charles - Le peintre de Salzbourg - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Forteresse de SalzbourgNodier Charles – Le peintre de Salzbourg : Un jeune peintre allemand banni de Bavière pour ses activités politiques, revient après deux ans d’absence pour trouver sa fiancée d’alors mariée à un autre. C’est avec cette nouvelle que Charles Nodier commença à acquérir la célébrité en tant qu’écrivain des amours désespérées et des épanchements sentimentaux.

Téléchargements : ePubPDFPDF A5Kindle-Mobipocketword

Rousseau Jean-Jacques – Lettres sur la Botanique

Rousseau Jean-Jacques - Lettres sur la Botanique - Bibliothèque numérique romande - photo Laura Barr-Wells et AnchaRousseau Jean-Jacques – Lettres sur la botanique à Madame Delessert : La botanique était l’une des passions de Jean-Jacques Rousseau, passion qu’il évoque dans la septième promenade des «Rêveries du promeneur solitaire». Ces huit lettres représentent un véritable cours de botanique élémentaire écrit à l’intention de Marguerite Madeleine, la fille d’une cousine, Madeleine-Catherine Delessert. C’est l’occasion pour lui de mettre en pratique les idées pédagogiques de «l’Émile» et de mêler au corpus théorique de la botanique (la classification de Linné) des éléments d’observation de l’entourage immédiat selon les saisons et d’intéresser la fillette «à la connaissance et à la destination des fleurs».

Un tel essai ne pouvait être qu’illustré. Nous avons choisi de mêler des images du passé, en particulier des planches de Pierre-Joseph Redouté illustrant «La botanique de Jean-Jacques Rousseau», et des photographies de plantes dans leur milieu naturel, prises dans les régions que connaissait Jean-Jacques Rousseau, que ce soit dans les alpages, en plein champ ou dans les jardins. Ces correspondances à travers les âges sont la meilleure démonstration de la modernité (ou de l’intemporalité) de cet essai.

Téléchargements : ePubPDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Mussard Jeanne – Martha Schirmer

Mussard Jeanne - Martha Schirmer - Bibliothèque numérique romande - Sylvie Savary Léman, le petit lac vu du JuraMussard Jeanne – Martha Schirmer : À Dresde, une jeune fille timide est en but aux moqueries et aux persécutions des ses compagnes de pensionnat. Peu appréciée de ses professeurs, il en est un toutefois, son professeur de littérature allemande, qui découvre ses dons de rédaction et ses souffrances. L’épouse de celui-ci l’invite à la maison, lui fait surmonter, par sa gentillesse et son amitié, ses blocages et sa timidité. Mais… Bien des années plus tard, que sera devenue Martha Schirmer ? … Et ses camarades ?

Jeanne Mussard est une institutrice genevoise, poétesse et écrivaine de la fin du 19e siècle. Prolifique, son « activité ne connaît pas de lassitude et […] les publications se suivent sans relâche » dit d’elle, son confrère F. Amiel. Son œuvre poétique est encore connue de nos jours telle Épines et fleurs, un recueil de poèmes. Elle dut toutefois quitter Genève car la ville n’offrait guère de subsistance à une femme divorcée.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Pin It on Pinterest