Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Pergaud Louis – La revanche du corbeau

Pergaud Louis – La revanche du corbeau - Bibliothèque numérique romande - Sylvie SavaryPergaud Louis – La revanche du corbeau, nouvelles histoires de bêtes : On connaît surtout Louis Pergaud pour être l’auteur de La Guerre des boutons. Mais cet écrivain franc-comtois a aussi reçu, en 1911, le prix Goncourt pour De Goupil à Margot où il met en scène dans sa région des histoires d’animaux tout en leur prêtant des impressions, des réactions et des souffrances proches des nôtres. Socialiste et antimilitariste, il allait pourtant décéder en 1915 dans les tranchées de la Grande Guerre.

Édité en 1911, juste avant La Guerre des boutons, La revanche du corbeau, nouvelles histoires de bêtes confirme Louis Pergaud comme auteur des drames du règne animal. Il nous emmène dans un monde où les animaux prennent la parole pour nous raconter comment ils vivent, quelles sont leurs habitudes, mais surtout combien leur vie est dangereuse, comment ils collaborent et luttent pour leur survie. Ses descriptions réalistes, cruelles et très détaillées du monde animal tout proche (blaireau, furet et martres, corbeaux et buses, coquelet, coq et poules) évoquent des ressemblances entre les instincts parfois malfaisants des animaux (la vengeance ou la domination, par exemple) et ceux des hommes. Un zeste d’anthropomorphisme, certes, mais beaucoup de réalisme et de naturalisme dans ces histoires racontées dans une langue magnifique.

Téléchargements : ePub – PDFPDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Roorda Henri (Balthasar) – Le pédagogue n’aime pas les enfants

Roorda Henri (Balthasar) – Le pédagogue n’aime pas les enfants - Bibliothèque numérique romande - illustration Rodolphe TöpfferRoorda Henri (Balthasar) – Le pédagogue n’aime pas les enfants : Roorda, le « prof de math » désabusé,  nous offre, dans cet essai de 1917, une critique de l’institution d’enseignement d’une étonnante modernité. Il en dénonce le cadre : L’écolier est un prévenu. Enfermés, assis, inoccupés, passifs, les élèves subissent  l’ordre immuable de l’école où les leçons se succèdent comme elles se sont succédées la semaine précédente. L’imprévu n’existe pas. Nous ne faisons pas faire aux élèves l’apprentissage de la liberté mais tout semble fait pour entretenir le zèle docile de l’écolier qui deviendra plus tard un bon employé.

Il en critique aussi le contenu : L’écolier ne connaît de la science que ce qui n’a aucune valeur éducative. La culture générale que nous donnons à nos élèves est un vernis qui n’augmente pas leur puissance. L’école devrait se poser la question : la science que j’enseigne a-t-elle une valeur générale ? quel profit pour l’enfant ?

Opposant l’intelligence  de l’enfant et la bêtise de l’écolier, Roorda pose quelques jalons d’une école idéale  qui donnerait l’occasion à l’enfant d’améliorer ses aptitudes propres, où l’enseignant ne serait  pas pressé de parcourir tout le programme, de communiquer sa propre science mais s’adaptera aux rythmes de l’élève. Une école qui poserait l’activité d’abord, la formule après.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Monnier Philippe – Le livre de Blaise

Monnier Philippe - Le livre de Blaise - Bibliothèque numérique romande - Anne Van de Perre Arc-en-ciel et orage devant le SalèveMonnier Philippe – Le livre de Blaise : Philippe Monnier met en scène Blaise, un original et poète marginal qui, en se souvenant de son enfance et de ses années d’écolier, fait un panégyrique ironique et attendri, peut-être un brin chauvin, du collège public de Genève, le Collège Calvin, institution qui a formé des générations de garçons, devenus élites masculines de la « République et Canton de Genève ». Ses souvenirs nous évoquent parfois Titeuf ou le petit Nicolas. Il fait tour à tour l’éloge des « gattes » (l’école buissonnière) qui, autant que l’école, trouve-t-il, permettent un apprentissage utile : « un arbre m’inspire autant d’amitié qu’un pédagogue ; et la nature m’offre une leçon que selon moi la vieille humanité n’a pas fini d’épeler » ou de la « bourrée » (combats) dans les cours de récréation qui serait un exutoire, pour les écoliers, à la violence contenue dans le cadre scolaire et social.

Comme son héros, cet écrivain genevois (1864-1911) qui vécu à Paris, Munich, Florence et Genève fut aussi poète, journaliste, historien de l’art avant la lettre, féru d’archéologie. Ses écrits sur la vie genevoise, notamment les Causeries genevoises et l’Histoire de Blaise,  lui apportèrent la notoriété. Il a aussi écrit sur l’Italie, l’histoire et les arts.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Pujol René – Le resquilleur sentimental

Pujol René - Le resquilleur sentimental - Bibliothèque numérique romande - Sylvie SavaryPujol René – Le resquilleur sentimental : Robert Delessart est un jeune homme doux, un peu roublard et facilement menteur, qui, après avoir été vendeur de gants, devient un peu par hasard détective privé. Les heurs et malheurs de ce pauvre détective improvisé à l’imagination débordante, sont racontés avec un humour décalé et faussement naïf qui ravit, comme la visite de Paris dans un car d’étrangers ou son séjour à Nice dans un palace, cocasse.

René Pujol, journaliste et librettiste, écrivain de romans policiers, d’anticipation et d’amour, puis réalisateur de films, nous transporte dans la société des années trente, avec  un œil critique et drôle.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Wallace Edgar – Angel Esquire

Wallace Edgar - Angel Esquire - Bibliothèque numérique romande - Maquette Laura Barr-Wells photo Martin Leng ancienne voiture sans doute une SingerWallace Edgar – Angel Esquire : Le vieux Réale, patron de plusieurs casinos égyptiens, s’est retiré à Londres, sa fortune faite. Il a fait construire dans sa maison un gigantesque coffre-fort. William Spedding, son avoué, a recueilli son testament sur lequel figurent ses anciens complices, Jimmy, Connor et Massey ainsi que Kathleen Kent la fille d’une de ses victimes. Sa fortune appartiendra à celui ou celle qui résoudra le rébus qu’il y a laissé et trouvera le mot qui peut ouvrir le coffre. Christopher Angel de Scotland Yard aura besoin de toute sa perspicacité pour résoudre les meurtres qui en découleront et trouver le sésame de l’affaire.

Un Edgar Wallace de bonne facture, une énigme dans laquelle s’estompe la frontière entre bons représentants de la loi et méchants cambrioleurs.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Lagerlöf Selma – L’argent de Monsieur Arne

Lagerlöf Selma - L'Argent de Monsieur Arne - Bibliothèque numérique romande - Anne Van de Perre aquarelle Route neigeuse du JuraLagerlöf Selma – L’argent de Monsieur Arne : Monsieur Arne est un pasteur, riche propriétaire. Sa fortune en argent, qu’il garde dans un coffre, fait des envieux… jusqu’au drame ? Elsalil, sa fille adoptive, va se retrouver face à son destin, funeste.

Selma Lagerlöf, première femme à recevoir le prix Nobel de littérature en 1909, nous livre ici un bijou de la littérature fantastique : cette longue nouvelle plonge le lecteur dans les paysages glacés de Suède, avec ses fjords, ses bateaux pris dans les glaces et ses drames humains.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword