Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Sue Eugène – Le colonel de Surville

Sue Eugène – Le colonel de Surville - Bibliothèque numérique romande - uniformes de La Grande Armée napoléonienne in Carle Vernet La Grande Armée de 1812Sue Eugène – Le colonel de Surville : Le colonel Raoul de Surville vient d’être chargé par l’empereur Napoléon Ier  d’une mission qui ne souffre aucun délai à Vienne, en Autriche. Avant son départ, il rend visite à Jeanne de Souvry, héritière de vieille noblesse française, mal mariée au duc de Bracciano, un procureur anobli par l’empereur. Raoul a de tendres sentiments pour la duchesse et craint de la voir tomber dans un traquenard. En effet, la duchesse est amoureuse… (suite…)

Staël-Holstein Germaine de – Réflexions sur le suicide

Staël-Holstein Germaine de - Réflexions sur le suicide - Bibliothèque numérique romande - Louis-Ami Arlaud portrait miniature de Germaine de StaëlStaël-Holstein Germaine de – Réflexions sur le suicide : C’est pour les malheureux qu’il faut écrire; ceux qui sont en possession des prospérités de ce monde, ne s’instruisent que par leur propre expérience, et les idées générales en toutes choses ne leur paraissent que du temps perdu. Il n’en est pas ainsi de ceux qui souffrent: la réflexion est leur plus sûr asile, et séparés par l’infortune des distractions de la société, ils s’examinent eux-mêmes et cherchent, comme un malade qui se retourne dans un lit de douleur, quelle est la position la moins pénible qu’ils puissent se procurer. (suite…)

Mill John Stuart – De l’assujettissement des femmes

Mill John Stuart - De l'asservissement des femmes - Bibliothèque numériue romande - Imagerie d'épinal planche 52Mill John Stuart – De l’assujettissement des femmes : «Ce qu’on appelle aujourd’hui la nature de la femme est un produit éminemment artificiel; c’est le résultat d’une compression forcée dans un sens, et d’une stimulation contre nature dans un autre sens.» Cette phrase qui rappelle celle de Simone de Beauvoir, se retrouve dans ce texte philosophique datant de 1869 qui traite de l’inégalité des sexes du point du vue politique, économique et moral. (suite…)

Flaubert Gustave – Salammbô

Flaubert Gustave - Salammbô - Bibliothèque numérique romande - Alphonse Mucha SalammbôFlaubert Gustave – Salammbô : La guerre des Mercenaires, trois siècles avant J.-C., oppose la ville de Carthage à ses mercenaires de la première guerre punique. Cette guerre et la paix conclue avec les romains a ruiné Carthage qui cesse de payer la solde des mercenaires puis louvoie devant leurs protestations. Ceux-ci se révoltent et réussissent presque à faire tomber Carthage avec l’appui de populations libyennes. Carthage fut sauvée par le génie militaire d’Hamilcar Barca, le père d’Hannibal. Salammbô, fille d’Hamilcar, suscite l’amour de deux guerriers, Mâtho et Narr’Havas, tour à tour alliés et ennemis. Flaubert cherche à respecter l’histoire connue. Malgré le peu d’information disponible il écrit un roman oriental à l’exotisme sensuel et violent. (d’après Wikipédia.) (suite…)

Staël-Holstein Germaine de – De la littérature considérée dans ses rapports avec les institutions sociales

Staël-Holstein Germaine de - De la littérature considérée dans ses rapports avec les institutions sociales - BNR - Portrait de Germaine e Staël par Vladimir BorovikovskyStaël-Holstein Germaine de – De la littérature considérée dans ses rapports avec les institutions sociales : L’on m’a reproché d’avoir donné la préférence à la littérature du Nord sur celle du Midi, et l’on a appelé cette opinion une poétique nouvelle. C’est mal connaître mon ouvrage que de supposer que j’aie eu pour but de faire une poétique. J’ai dit, dès la première page, que Voltaire, Marmontel et La Harpe ne laissaient rien à désirer à cet égard; mais je voulais montrer le rapport qui existe entre la littérature et les institutions sociales de chaque siècle et de chaque pays; et ce travail n’avait encore été fait dans aucun livre connu. Je voulais prouver aussi que la raison et la philosophie ont toujours acquis de nouvelles forces à travers les malheurs sans nombre de l’espèce humaine. (suite…)

Balzac Honoré de – Croquis et Fantaisies

Balzac Honoré de - Croquis et Fantaisies - Bibliothèque numérique romande - Jean-Louis Glaussel Feux d'artifice et barqueBalzac Honoré de – Croquis et Fantaisies : Des nouvelles très courtes et d’autres plus longues comme le voyage d’un lion d’Afrique à Paris. Le fils du roi de la jungle correspond avec son père africain en donnant aux personnages côtoyés des identités d’animaux de son pays. La comparaison est étonnante mais réaliste. Les peines de cœur d’une chatte anglaise, c’est la vieille Angleterre avec toute l’hypocrisie de l’époque. La jeune chatte fait connaissance de matous plus ou moins respectables, comme ce français que se permet de tutoyer cette chatte de distinction. Et aussi… (suite…)