Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Sue Eugène – La Belle-Fille Henriette Dumesnil (Le Diable Médecin vol. 5)

Sue Eugène - La Belle-Fille Henriette Dumesnil (Le Diable Médecin -ill. Auguste Belin5) - Bibliothèque numérique romande - Sue Eugène – La Belle-Fille Henriette Dumesnil (Le Diable Médecin vol. 5) : Encore un épisode du Diable-Médecin qui tel un Deus-ex-machina surgit par hasard – mais le hasard n’a rien à y voir – à la fin du livre. Le Docteur Dumesnil est juste mais sévère et économe : couché à huit heures, il se relève la nuit pour mettre à jour ses connaissance de médecine. À une telle vie, sa femme s’ennuie car elle aime spectacles et toilettes. Heureusement, le cousin Gabert leur rend quelquefois visite et il fait rire avec sa gouille un peu vulgaire… trop vulgaire pour Henriette, leur fille de quinze ans, estime le docteur. Mais voici que celui-ci décède… (suite…)

Tissot Victor – Voyage au pays des milliards

Tissot Victor - Voyage au pays des milliards - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Statue sur domeTissot Victor – Voyage au pays des milliards : Entre reportage et fiction, ce Voyage est un portrait au vitriol de la Prusse et des Prussiens qu’il faut replacer dans son contexte et qui a valeur de témoignage d’une époque. Le titre fait référence aux 5 milliards de réparations versés à l’Allemagne par la France vaincue après la guerre de 1870-71. Victor Tissot, bien que Suisse, partage la rancœur des Français vaincus, et cherche à attiser l’esprit de revanche et les motifs de division. L’empire de Guillaume Ier – et son ministre von Bismarck – est une menace pour la paix en Europe. En 1873-74, Tissot effectue plusieurs voyages en Allemagne et en Prusse. Il livre à des journaux parisiens des correspondances «en direct» de ses visites, rencontres, et découvertes. Ce Voyage est un succès immédiat. (suite…)

Sue Eugène – Les Fils de famille (troisième partie)

Sue Eugène - Les Fils de famille (troisième partie) - Bibliothèque numérique romande - Henri de Toulouse-Lautrec Allégorie : le printemps de la vieSue Eugène – Les Fils de famille (troisième partie) : Dans cette troisième partie, Jeane, violée par San-Privato, afin de se venger, accepte de l’épouser,  se refuse à lui après ses noces et devient Doña Juana, qui séduit tous les hommes en humiliant son mari. De son côté, Maurice, amoureux passionné de la marquise de Hansfeld et poussé par elle, dilapide l’argent qu’il hérite de sa mère, est renié par son père, fait des faux en écriture et finit par tuer le fils d’une femme qui l’entretient. Jeane et Maurice, n’espérant plus rien de la vie, décident de se suicider ensemble. (suite…)

Sue Eugène – Les Fils de famille (deuxième partie)

Sue Eugène - Les Fils de famille 2 - Bibliothèque numérique romande - Henri de Toulouse-Lautrec Céleyran. Au bord de la rivièreSue Eugène – Les Fils de famille (deuxième partie) : Dans cette deuxième partie, le père de Maurice, incité par son neveu, San-Privato, envoie Maurice à Paris pour devenir diplomate. Mais, San-Privato, intrigant sans scrupules, ne recule devant aucune bassesse pour séparer Jeane  de Maurice et faire assassiner celui-ci pour hériter à sa place. Charles Delmare sauve Maurice, mais Jeane, apprenant qu’il est le meurtrier de son père, s’enfuit avec San Privato. (suite…)

Favre Louis – Nouvelles jurassiennes

Favre Louis - Nouvelles jurassiennes - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Lac des TallièresFavre Louis – Nouvelles jurassiennes : Nouvelles jurassiennes est un recueil de récits populaires mettant en scène de fortes personnalités qui ont marqué la vie dans cette région : le charbonnier du Creux-du-Van, homme taiseux mais hospitalier qui finit par raconter volontiers au passant ses démêlés avec un ours ; Vallier le pêcheur, qui est amoureux d’Émilie mais doit se surpasser pour conquérir son cœur, et surtout le consentement du père ; Jean des Paniers, le vannier des Bayards, qui se sauva de la gueule d’un loup affamé en lui jetant des bricelets puis en tirant de sa clarinette des sons discordants pour le faire fuir. (suite…)

Sue Eugène – Les Fils de famille (première partie)

Sue Eugène - Les Fils de famille (première partie) - Bibliothèque numérique romande - Federico Zandomeneghi Conversation intéressanteSue Eugène – Les Fils de famille (première partie) : Dans cette première partie, Charles Delmare a tué en duel le mari de sa maîtresse. Celle-ci a mis au monde une fille, Jeane.  Elle est élevée par son oncle et sa tante et ignore qui est son père. Jeane aime et est aimée de Maurice son cousin.  La tante de Maurice et son fils, San Privato, convoitent la fortune du père de Maurice. San Privato, de son côté, devient amoureux de Jeane.

(suite…)