Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Balzac Honoré de – Le Centenaire ou les deux Béringheld (tomes 1-2)

Balzac Honoré de - Le Centenaire ou les deux Beringheld (tomes 1-2) - Bibliothèque numérique romande - Maquette et photos öaura Barr-WellsBalzac Honoré de – Le Centenaire ou les deux Béringheld (tomes 1-2) : Une nuit en Touraine, à l’époque des guerres napoléoniennes. Une division de l’armée d’Espagne se dirige vers Tours. Leur général, Tullius Béringheld, séduit par le paysage, s’arrête et gravit une colline proche. Une jeune fille courre à travers champ vers un mystérieux rendez-vous : elle avoue à Tullius solliciter pour son père un étrange guérisseur, centenaire. Le général tente en vain de dissuader la jeune fille qui ne reviendra jamais de son rendez-vous. Ainsi commence ce roman fantastique dans lequel un ancien Béringheld dont la vie se prolonge anormalement depuis des siècles sera confronté à son jeune descendant et à sa fiancée. (suite…)

Combe T. – Feuille de Trèfle

Combe T. – Feuille de Trèfle - Biblithèque numériqwue romande - KEBman Trèfle blanc à quatre feuillesCombe T. – Feuille de Trèfle : Ferdine, treize ans est la fille du « docteur ». Frédégonde, de son vrai nom, s’ennuie entre son père, toujours occupé par ses patients, et Mlle Caton, la gouvernante trop rigide… Dans le jardin, de l’autre côté du mur,  Siméon, dix-sept ans et Ernest, son frère de sept ans, sont élevés par leur tante. Il n’y a qu’un mur à franchir… Ce qui ne tarde pas, grâce à l’intervention de tante Cornélie… Un club se fonde, nommé Feuille de trèfle, entre les trois enfants, pour élever des têtards, dévaler les pentes en luges et, bref, pour jouer… (suite…)

Huguenin Oscar – Récits de chez nous

Huguenin Oscar – Récits de chez nous - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Église de La SagneHuguenin Oscar – Récits de chez nous : Au fil de ces neuf nouvelles, Oscar Huguenin nous fait voyager à travers le pays de Neuchâtel, au temps d’autrefois. Avec humour et tendresse, il évoque les us et coutumes, truffant ses récits d’expressions savoureuses. Les quarante-et-une illustrations de sa main qui accompagnent ces récits nous permettent de nous représenter la vie et les paysage de cette époque. (suite…)

Sand George – Césarine Dietrich

Sand George – Césarine Dietrich - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Fresque 16eSand George – Césarine Dietrich : «J’avais trente-cinq ans, Césarine Dietrich en avait quinze et venait de perdre sa mère, quand je me résignai à devenir son institutrice et sa gouvernante.» C’est ainsi que débute ce roman peu connu de G. Sand, paru en 1870.  Devenir la préceptrice de Césarine, cette jeune fille de 15 ans, belle, brillante, passionnée, habile manipulatrice, n’est pas une tâche facile. (suite…)

Huysmans Joris-Karl – Sac au dos

Huysmans Joris-Karl - Sac au dos - Bibliothèque numérique romande - Antique illustration des écoles civiles et militaires françaises : hôpitalHuysmans Joris-Karl – Sac au dos (versions de L’Artiste 1877 et de Les Soirées de Médan 1880): Aux antipodes de l’exaltation romantico-militaire du discours patriotique sur la guerre franco-prussienne dix ans après la défaite de 1871, Joris-Karl Huysmans reprend, «vu d’en bas», dans une narration naturaliste teintée d’humour, les souvenirs de sa brève mobilisation (il fut évacué du front après moins d’un mois pour dysenterie) et de ses séjours dans les hôpitaux militaire. La déchéance des corps crûment décrite et l’absurde ne trouvent remède que dans la dérision et l’amitié. (suite…)

Carroll Lewis – Alice au pays des merveilles

Carroll Lewis - Alice au pays des merveilles - Bibliothèque numérique romande - Arthur Rackham Alice et les cartes qui s'envolentCarroll Lewis – Alice au pays des merveilles (illustrations de l’auteur et de Arthur Rackham) : Alice s’ennuie auprès de sa sœur qui lit un livre (« sans images, ni dialogues ») tandis qu’elle ne fait rien. « À quoi bon un livre sans images, ni dialogues ? », se demande Alice. Mais voilà qu’un lapin blanc aux yeux roses vêtu d’une redingote avec une montre à gousset à y ranger passe près d’elle en courant. Cela ne l’étonne pas le moins du monde. Pourtant, lorsqu’elle le voit sortir une montre de sa poche et s’écrier : « Je suis en retard ! En retard ! En retard ! », elle se dit que décidément ce lapin a quelque chose de spécial. En entrant derrière lui dans son terrier, elle fait une chute presque interminable qui l’emmène dans un monde aux antipodes du sien. Elle va rencontrer une galerie de personnages retors et se trouver confrontée au paradoxe, à l’absurde et au bizarre… (Wikipédia) (suite…)

Pin It on Pinterest