Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Moselli José – Le Chrysanthème sacré – Un Vol sensationnel – À la Maison Blanche (John Strobbins, le détective cambrioleur)

Moselli José - Le Chrysanthème sacré - Un vol sensationnel - À la Maison Blanche (John Strobbins) - Bibliothèque numérique romande - illustration dee l'édition de référenceMoselli José – Le Chrysanthème sacré – Un Vol sensationnel – À la Maison Blanche (John Strobbins, le détective cambrioleur) : En visite officielle aux États-Unis, l’héritier du trône du Japon se fait voler le Chrysanthème sacré, un bijou sans prix. James Mollescott, le chef de la sûreté, est soupçonné du vol. Il y a sûrement du John Strobbins là-dessous… Un vol sensationnel! Le coffre numéro trois de la Great Central Jewelry a été vidé de son contenu. John Strobbins est arrêté. Condamné pour ce vol et le meurtre de John Cox, le gardien des coffres, il va être exécuté. Mais Strobbins ne tue pas. Qui donc a réellement perpétré ce forfait? Trois objets précieux sont volés à La Maison Blanche et dans des bâtiments fédéraux. Les seules personnes présentes sont des diplomates et des fonctionnaires de haut rang, tous insoupçonnables. Comment donc a fait John Strobbins? (suite…)

Sand George – Histoire de ma vie (livre 1)

Sanr George - Histoire de ma vie 1 - Bibliothèque numérique romande - portraits de Marie-Aurore de Saxe, (attr. A. Labille-Guiard) Maurice Dupin et Sophie Victoire DelabordeSand George – Histoire de ma vie (livre 1) :Dans ce premier livre, vous rencontrerez George Sand davantage comme une narratrice que comme la protagoniste de cette autobiographie. Remontant à sa grand-mère et à ses parents, elle nous livre, avec leurs vies et leurs histoires personnelles, un aperçu saisissant sur l’Histoire de cette période troublée. (suite…)

Rod Édouard – Essai sur Goethe

Rod Édouard - Essai sur Goethe - BNR - portrait de Goethe par Georg Friedrich SchmollRod Édouard – Essai sur Goethe : «Il y a dix ans, j’eus l’occasion de faire, à la Faculté des Lettres de Genève, un cours sur Goethe. Comme tous ceux qui s’approchent de ce grand homme, je subis avec force son ascendant: mon cours, et quelques articles que je publiai à ce moment-là, furent l’expression d’un enthousiasme sans réserve. Mais une visite à Weimar, de nouvelles lectures et de nouvelles réflexions nuancèrent peu à peu ou modifièrent mon impression: Goethe est peut-être de tous les écrivains celui qui a pris l’attitude la plus nette devant les problèmes de l’existence ; il est donc naturel que l’idée qu’on se fait de lui se transforme avec l’expérience des années. Les pages qui suivent sont le fruit de ce second mouvement…» (éd. part. LABEX OBVIL, Sorbonne Université). (suite…)

Combe T. – Monique

Combe T. - Monique - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Vapeur Neuchâtel Combe T. – Monique : Après cinq années de voyage en Orient, Rémy Dorbe retourne au pays, dans une petite ville romande au bord d’un lac. Parti avec la fougue de ses vingt ans, trouvant alors sa ville ennuyeuse et pédante, il revient au pays, prêt à refaire connaissance avec les lieux de sa jeunesse. Le retour de Rémy ne sera pas si simple, un schisme est en train de se former dans la «bonne société» dont il est issu. D’un côté, les conservateurs, gardiens de la vertu et des bons principes, sont quelque peu suspicieux de Rémy, de ce qu’il est devenu et des idées que lui ont inspiré l’étranger; de l’autre, les progressistes lui sont plus favorables. (suite…)

Moselli José – Trois courtes nouvelles 1912 (John Strobbins le détective-cambrioleur)

Moselli José - Trois courtes nouvelles 1912 (John Strobbins le détective cambrioleur) - illustration de l'édition de référenceMoselli José – Trois courtes nouvelles 1912 (John Strobbins le détective-cambrioleur) – Le Mystère de l’Arafura, L’assassinat de Rufus Jacob et Le Radium du professeur Allan Gordon : Après une nomination, contestée, de contrôleur des comptes du gouvernement des Philippines, le millionnaire Patrocle Portsnaoun s’embarque sur l’Arafura pour rejoindre son poste. Mais il disparaît le premier soir, laissant des billets indiquant qu’il a quitté le bord. Toutes les recherches sont vaines. Que peut en dire John Strobbins? Peter Craingsby , le policier qui avait été embarqué à son insu par Strobbins sur un paquebot allant au Japon est de retour à San-Francisco. Son chef lui confie l’affaire de l’assassinat de Rufus Jacob. Or il retrouve sur place des empreintes et une lettre de John. Il en est sûr: il tient sa vengeance. Le radium, dont le professeur Gordon fait la démonstration, disparaît au cours d’une conférence. Un peu de persuasion et Strobbins le convainc: il ira à La Nouvelle Orléans soigner la fiancée de John, gravement malade. (suite…)

Mardrus J. C. (trad.) – Le Livre des mille et une nuits (tome huitième)

Mardrus J. C. (trad.) - Le Livre des mille et une nuits - Bibliothèque numérique romande - miniature persane extraites du livre Bustan du poète Saadi,Mardrus J. C. (trad.) – Le Livre des mille et une nuits (tome huitième) : Encore de multiples histoires, romantiques ou à rebondissement comme l’Histoire du prince Diamant, l’Histoire de la rose marine et de l’adolescente de Chine ou l’Histoire du gâteau échevelé au miel d’abeilles, cocasses comme les Histoires de Baïbars et des Capitaines de police et Les sottises du maître Goha. Il s’y trouve aussi de nombreuses histoires courtes aux titres plus alléchants les uns que les autres comme les histoires courtes racontées par un jeune homme sous la coupole des livres, symbole de l’importance des livres et de la lecture et magnifique conclusion à toutes ces histoires qui nous ont captivés et ravis depuis le début. (suite…)