Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Cérésole Alfred – En cassant les noix

Cérésole Alfred – En cassant les noix - Bibliothèque numérique romandeCérésole Alfred – En cassant les noix : Dans ce volume de nouvelles, le pasteur Alfred Cérésole, s’il nous conte toujours de savoureuses histoires du terroir vaudois (notamment dans ses courtes nouvelles des « miettes en prose »), se met aussi lui-même en scène, dans ses rapports avec ses paroissiens, avec ses visiteurs ou ses visiteuses, ou encore dans ses excursions montagnardes. Une mine pour comprendre la vie des villages vers la fin du 19e siècle par un excellent conteur. Nous en avons choisi pour vous les meilleurs morceaux.

Alfred Cérésole est un pasteur protestant amoureux des traditions vaudoises. Il a fait de nombreuses recherches dans les archives du canton et interrogé moult habitants des régions vaudoises sur leurs traditions familiales et leurs récits légendaires.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – word-ODT

Combe T. – Chez nous, Nouvelles jurassiennes

Combe T. – Chez nous, Nouvelles jurassiennes - Bibliothèque numérique romandeCombe T. – Chez nous, Nouvelles jurassiennes : Doline est employée depuis vingt-cinq ans chez Virgile, un sertisseur à domicile. Arrive un ouvrier qui lui fait la cour… Rosette, une adolescente, rencontre, vers la frontière, Gaspard un mauvais garçon de son village. Elle est tirée de ce mauvais pas, par Louis, un exilé qui n’a pas résisté à une visite clandestine à sa famille. Gaspard va-t-il le dénoncer pour se venger ? Caroline, Jenny et Mica, peuvent-elles continuer « seules » à exploiter la ferme de Jean, leur père décédé ? Ces nouvelles jurassiennes restituent avec justesse l’ambiance paysanne des hauts du Jura neuchâtelois à la fin du XIXe siècle. Une écriture agréable et des sentiments bien exprimés.

T. Combe est le pseudonyme d’Adèle Huguenin-Vuillemin. Née au Locle, en 1856, dans une famille d’horlogers, elle fut institutrice à 16 ans. C’est pour compléter son revenu qu’elle se mettra à écrire à 21 ans, avec succès.  Elle séjournera à Londres puis à Paris. Revenue en Suisse, elle sera une écrivaine et conférencière renommée, chrétienne, féministe, militante contre l’alcoolisme. Elle adhérera, à 57 ans, au parti socialiste (favorable au suffrage féminin). Elle décède dans sa maison des Brenets à 77 ans en 1933.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword-ODT

Sévery Clara et William de – Madame de Corcelles et ses amis

Sévery Clara et William de – Madame de Corcelles et ses amis  - Bibliothèque numérique romandeSévery Clara et William de – Madame de Corcelles et ses amis : Avec Madame de Corcelles et ses amis, entrez dans le quotidien d’une famille noble du Pays-de-Vaud au XVIIIe siècle. Vous le découvrirez par le biais des lettres que Mme de Corcelles a échangées avec ses nombreuses amies, les de Sévery, de St-Cierge, de Charrière et d’autres.

Ces écrits, très spontanés et vivants, sont de véritables instantanés d’une vie privilégiée, qui se déroulait six mois par an à la campagne et six mois en ville. On découvre leur quotidien, les rencontres improvisées entre amis, les petits soucis de santé ou d’intendance. Le ton est très affectueux, débordant même ! Certaines phrases sont piquantes : Vous avez bien raison de dire « l’arche de Noé », et réellement, Lausanne en est une ; il y a parfois de jolis animaux qui viennent s’y fourrer, mais à l’ordinaire, combien de quadrupèdes ! […] Je suis lasse de tous les enfantements et trouve que nous avons une manière de nous reproduire tout à fait désagréable, pourquoi ne savons-nous pas éclore au soleil comme les papillons ?

Téléchargements : ePubPDF– PDF A5 – Kindle-Mobipocketword-ODT

Töpffer Rodolphe – Histoire de Mr Jabot

Töpffer Rodolphe – Histoire de Mr Jabot - Bibliothèque numérique romandeTöpffer Rodolphe – Histoire de Monsieur Jabot : Monsieur Jabot veut réussir dans le monde. Il a pour lui, pense-t-il, son bel esprit et, comme botte secrète, sa « position » dans laquelle il se met plus souvent qu’à son tour. Il va au bal où il se montre peu adroit… Et récolte, pour son entrée dans le monde de nombreux duels. Une réussite !

Précurseur de la BD, Rodolphe Töpffer nous offre, avec l’Histoire de Mr. Jabot, un bon scénario, des gags et un comique de répétition mais aussi de geste et de langage. Ça tombe juste et donne du rythme à la narration… c’est une vraie BD !

Téléchargements : ePub – PDFPDF A5– PDF facsimiléKindle-Mobipocket

Erckmann-Chatrian – L’Ami Fritz

Erckmann-Chatrian – L’Ami Fritz - Bibliothèque numérique romandeErckmann-Chatrian – L’Ami Fritz : Fritz Kobus, bon vivant, anabaptiste, est un célibataire endurci et heureux. Il apprécie la vie en vrai épicurien, se réjouit de bien manger et de bien boire. Un sentiment saisit le célibataire quand il découvre la jeune Sûzel…

Erckmann-Chatrian est le nom de plume de deux co-auteurs : Émile Erckmann et Alexandre Chatrian. Réalisme rustique et populaire, Contes de la Forêt-Noire et d’Alsace, font de leurs romans et nouvelles une œuvre attachante.

Édition du groupe des  « Ebooks Libres et Gratuits »

Téléchargements : ePub – PDF – Mobipocketword

Staël Germaine de – De l’influence des passions sur le bonheur des individus et des nations

Staël Germaine de – De l’influence des passions sur le bonheur des individus et des nations - Bibliothèque numérique romande Staël Germaine de – De l’influence des passions sur le bonheur des individus et des nations : Germaine de Staël a travaillé des années sur cet ouvrage De l’influence des passions sur le bonheur des individus et des nations, commencé avant la révolution. Elle cherchait à y développer sa pensée, (qu’elle reprendra dans d’autres de ses œuvres) sur le bonheur des nations lié à la liberté et au bon gouvernement. Arrive la révolution de 1789 puis la terreur. Républicaine mais détestant les forfaits qui ont été commis au nom de la liberté elle cherche à comprendre ce qui les a provoqués.

Dans ce livre, écrit aussi dans le contexte d’une relation difficile avec Benjamin Constant (rencontré en 1794), elle s’adresse aux « passionnés » comme elle et «fait une revue pessimiste, des passions bonnes et mauvaises et des malheurs qu’elles engendrent. Dans la mesure où même les plus belles et les plus pures […] font dépendre des autres le bonheur individuel, elles sont néfastes. Ni l’amour, ni les affections familiales, ni l’amitié n’apportent le bonheur, puisqu’on doit compter sur les autres qui se dérobent.»*

De manière très bouddhiste avant la lettre, elle finit par conclure que le bonheur réside dans le désengagement des passions et que «le sage doit en définitive se contenter de ce qui ne dépend que de lui et rechercher la sérénité qu’apportent la réflexion, l’étude, le progrès de la pensée»* : «En composant cet ouvrage, où je poursuis les passions comme destructives du bonheur, où j’ai crû présenter des ressources pour vivre sans le secours de leur impulsion, c’est moi-même aussi que j’ai voulu persuader ; j’ai écrit pour me retrouver, à travers tant de peines, pour dégager mes facultés de l’esclavage des sentimens, pour m’élever jusque à une sorte d’abstraction qui me permit d’observer la douleur en mon âme, d’examiner dans mes propres impressions les mouvemens de la nature morale, et de généraliser ce que la pensée me donnait d’expérience. Une distraction absolue étant impossible, j’ai essayé si la méditation même des objets qui nous occupent, ne conduisait pas au même résultat, et si, en approchant du fantôme, il ne s’évanouissait pas plutôt qu’en s’en éloignant. J’ai essayé si ce qu’il y a de poignant dans la douleur personnelle, ne s’émoussait pas un peu, quand nous nous placions nous-mêmes comme une part du vaste tableau des destinées […] Je l’ai essayé, et je ne suis pas sûre d’avoir réussi dans la première épreuve de ma doctrine sur moi-même».

Il n’en reste pas moins que certains de ces chapitres, comme ceux sur l’ambition, sur la vengeance ou sur l’esprit de parti (le fanatisme) sont d’une actualité politique et sociale frappante. (*extraits du site de La Société des études staëliennes que nous recommandons aux lecteurs intéressés, http://www.stael.org/.)

Téléchargements : ePub– PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword-ODT