Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Tristan Flora – Méphis (tome 2)

Tristan Flora - Méphis 2 - Bibliothèque numérique romande - Sylvie Savary Escalier à colonnesTristan Flora – Méphis (tome 2) : La deuxième partie de Méphis conte l’histoire de Maréquita jusqu’à sa rencontre avec Méphis. Puis on retrouve le fil de l’intrigue, initiée dans la première partie, liant Maréquita à Méphis, ses multiples rebondissements, leurs amours contrariées, leur lutte pour vivre leur amour loin de toute contrainte jusqu’au dénouement, que l’on pressent tragique.

C’est en 1838 que Flora Tristan, écrivit ce livre, dont l’intrigue romanesque sert de cadre à l’exposition de ses convictions novatrices à l’égard des femmes : rébellion contre leur absence de liberté, l’impossibilité pour elles de travailler et d’être indépendantes ; le choix qui leur est imposé de se marier avec un « bon parti » ou d’aller au couvent. Elle critique la mode féminine, notamment le corset qui « empêche les femmes de faire ou d’être autres choses que des jolies poupées fragiles ». Elle se pose aussi en farouche opposante de l’Église catholique, dont elle décrit la corruption, l’hypocrisie et les luttes de pouvoir internes. Elle dénonce le poids des conventions sociales, qui transforment en parias celles et ceux qui ne s’y conforment. Elle s’affirme en vrac contre la peine de mort, pour la suppression des privilèges, pour l’imposition des riches, pour l’amélioration des conditions de vie des « prolétaires », pour l’enseignement public et surtout gratuit.

Flora Tristan utilise le personnage masculin de Méphis pour exposer ses théories sociales et progressistes. Méphis est un récit sombre, mais éclairé par l’espoir d’un nécessaire changement des rapports hommes-femmes, impliquant toutes les couches sociales.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Épinal Imagerie d’ – Contes d’Orient et des Mille et Une Nuits

Épinal Imagerie - Contes d'Orient et des Mille et unes Nuits - Bibliothèque numérique romande Imagerie d’Épinal – Contes d’Orient et des Mille et Une Nuits : La poésie et la subtilité des Mille et Une Nuits, telle que nous l’a rendue la traduction de Mardrus, n’est pas le propos des Images d’Épinal : toute l’histoire doit être résumée en une seule planche de 16 ou 20 images. D’ailleurs, à cette époque, Les Mille et Une Nuits n’étaient connus que par la traduction de Galland. Mais ces synthèses de contes ne manquent pas de charme alors que se répondent, de planche en planche, textes et images d’autrefois. Ils témoignent aussi de l’importance dans l’imaginaire populaire français de ces légendes venues d’Orient.

Vous retrouverez dans ce recueil, en Image d’Épinal, Ali Baba et les quarante voleurs, L’Envieux et l’Envié, Aladin et la lampe merveilleuse,  Abou Hassan ou le dormeur éveillé et l’Histoire d’un Roi et d’un médecin.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – PDF facsimilé – Kndle-Mobipocket – word

Tristan Flora – Méphis (tome 1)

Tristan Flora - Méphis 1 - Bibliothèque numérique romande - Sylvie Savary palais italienTristan Flora – Méphis (tome 1) : Après une enfance marquée par les difficultés financières, Flora Tristan, qui s’est mariée à 17 ans, a vécu l’enfer conjugal. Au moment de la parution de Méphis, de retour d’un voyage au Pérou où elle a tenté de reprendre contact avec la famille de son père (elle en a tiré Les Pérégrinations d’une Paria), elle se soigne d’une blessure par balle infligée par son mari.  Femme mariée, donc considérée comme mineure et incapable, elle s’était évadée de cette vie quotidienne en lisant Rousseau, Lamartine et Germaine de Staël.

Nous avons souhaité aborder les œuvres de Flora Tristan avec cette première fiction (1838) où se retrouvent ces influences, mais aussi ses idées sociales, qu’elle développera et précisera par la suite en travaillant dans les filatures et au cours de son « tour de France ». Ce premier tome de Méphis débute dans le cadre très romantique de la vie d’une jeune femme, « Maréquita »,  puis se poursuit, sur un mode réaliste, par la narration que fait Méphis de sa vie de « prolétaire » : à cette occasion Flora Tristan nous livre ses réflexions – bien en avance sur son temps – sur les inégalités sociales, l’éducation des hommes et des femmes, le mariage et l’absence de liberté  pour les femmes, les institutions et les conventions qui les renforcent.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Pujol René – Le Détective bizarre

Pujol René - Le Détective bizarre - Bibliothèque numérique romande  - Gregory Deryckère Parc Monceau La Rotonde- Pujol René – Le Détective bizarre : Ce matin, Paulette est réveillée par une crise dans la maisonnée : George Dauterive, son oncle et tuteur, est enfermé dans la salle de bain, victime d’un malaise, et sa tante Madeleine a disparu. Les événements désagréables vont, dès lors, se succéder dans l’immeuble et autour de Paulette. Mais que les policiers venus enquêter semblent peu efficaces et même ridicules ! Pris dans leurs conflits de préséance et avec leurs méthodes bizarres auront-ils les moyens de résoudre le mystère de ces crimes ? M. Fringuet, le théoricien, saura-t-il se confronter à une réalité qui l’effraie et M. Marmousaille émettre, malgré ses muscles, des hypothèses intelligentes ? Et qu’est-ce qui attend Paulette, au bout de l’énigme, entre les souhaits de son cousin Philippe, ceux de sa famille et les découvertes des policiers ?

Une intrigue bien construite, des personnages étonnants, un peu de romance, des crimes crapuleux : un excellent polar !

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Sand George – La Coupe

Sand George - La Coupe - Bibliothèque numérique romande - Ancha Champ de NarcissesSand George – La Coupe : Une fée recueille un petit garçon et son chien. Elle s’en occupe avec beaucoup de soin et de gentillesse, mais sans amour, car les fées sont immortelles mais incapables d’aimer, puisqu’elles n’ont pas d’âme. Le petit Hermann s’attache à la fée (« Tu me fais rêver, tu ne me fais pas vivre »), mais désire un jour retourner sur terre pour se marier. Il reviendra pourtant avec sa femme, vivre dans le royaume des fées et y élever leurs enfants. La fée et sa reine, ayant beaucoup appris au contact d’Hermann et de ses enfants, finiront par se donner la mort, car « la mort,  c’est l’espérance ». George Sand est au chevet de son dernier compagnon, Alexandre Manceau, et lui dédie ce magnifique conte empreint de tristesse et d’amour.

Deux courts textes font suite à ce conte : Le Toast et Garnier, ce dernier texte étant d’un ton beaucoup plus gai, plus moqueur, plein de traits d’humour et de situations grotesques.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Sue Eugène – La Vigie de Koat Vën

Sue Eugène La Vigie de Koat-Vën - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Nuages, reflets et lumière au pied de Saint-MaloSue Eugène – La Vigie de Koat Vën : Dans la Vigie de Koat Vën, Eugène Sue poursuit ses fresques maritimes avec la marine de guerre royale, des batailles navales courtoises et sanglantes, la parade des officiers en habit doré et la misère des blessés dans les entreponts. La mer, les colonies, la révolution, ces espaces à part où les passions les plus folles peuvent se développer, sont l’occasion pour Eugène Sue de poursuivre sa démonstration : la vertu n’est pas récompensée alors que le sont ambitions et faux semblants. Domine dans ce roman la figure du comte de Vaudray, capitaine de vaisseau pervers, impudent, libertin, manipulateur, rempli d’orgueil et d’ambition, puis vieillard solitaire et égoïste, occupé essentiellement de son salut dans l’au-delà. Autour de lui gravitent des femmes amoureuses qui vont souffrir de cette froide méchanceté, un prêtre intelligent, cynique et désespéré, des nobles décadents , des révolutionnaires éblouis par leur nouveau pouvoir ou des potentats indiens qui illustrent le dilemme entre le pouvoir absolu du tyran et la cruauté sans âme des nouveaux « représentants du peuple ».

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword