Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Maeterlinck Maurice – L’Intelligence des fleurs

Maeterlinck Maurice - L'Intelligence des fleurs - Bibliothèque numérique romande - Anne Van de Perre Iris 5Maeterlinck Maurice – L’Intelligence des fleurs : Dans cet essai, Maeterlinck «décrit avec émerveillement les ressources que déploient les plantes pour leur reproduction.» Il décrit avec brio les différents mécanismes qu’utilisent les plantes, attachées à leur sol, pour disséminer leurs graines qu’ils soient mécaniques, aériens ou par le biais des insectes qu’elles attirent. Les mécanismes d’adaptation de toute sorte sont aussi divers comme ce pin ayant poussé sur une falaise ou le blé lorsque il n’est plus soumis aux rigueurs de l’hiver. Alors intelligence d’espèce, hasard ou dessein de la nature ? Mais ces mécanismes d’adaptation et de communication sont indubitables. Les découvertes récentes sur les mécanisme d’alarme et de communication de ces communautés de plantes que représentent les forêts nous le confirment. Maeterlinck a d’ailleurs l’intuition de nous parler des arbres et des forêts, «une des puissances de la terre». (suite…)

Maeterlinck Maurice – Les Aveugles – L’Intruse

Maeterlinck Maurice - Les Aveugles, L'Intruse - Bibliothèque numérique romande - Breughel l'ancien La Parabole des aveugles (détail)sMaeterlinck Maurice – Les Aveugles – L’Intruse : Les Aveugles (pièce en 1 acte): Douze! Six hommes et six femmes dans une forêt, assis face à face et séparés par des buissons et de la pierraille. Ils ne voient pas, certains depuis leur naissance. Emmené en excursion par le prêtre de leur hospice, ils l’attendent car il a disparu brusquement. Perdus et incapables de retrouver l’itinéraire de leur retour sans lui, ils ne voient pas… Ils ne voient pas ce que le spectateur voyant de la salle peut voir, lui, qui est que le prêtre est au milieu d’eux, mort… L’Intruse (pièce en 1 acte): «La puissance impitoyable et mystérieuse de la mort a rarement été rendue d’une façon plus poignante.» (suite…)

Maeterlinck Maurice – Le Miracle de Saint Antoine

Maeterlinck Maurice - Le Miracle de Saint Antoine - Bibliothèque numérique romande - Les treize mardis de Saint-Antoine de Padoue, premier mardiMaeterlinck Maurice – Le Miracle de Saint Antoine : Sur le seuil de la porte de cette riche maison flamande, un clochard : un maigre vieillard hirsute, vêtu d’une sorte de robe de bure boueuse, informe, sans couleur et rapiécée. Tellement crotté que Virginie, la servante, en plein nettoyage, le laisse à peine entrer. C’est que sa maîtresse, une vielle demoiselle acariâtre est décédée. L’enterrement a lieu l’après-midi et tous les neveux, nièces cousins et héritiers sont réuni pour la cérémonie … et l’héritage. Le clochard annonce sans ambages qu’il est Saint-Antoine appelé par les prières de la servante pour ressusciter la vielle demoiselle. Est-il fou ou alcoolique? Et ce saint à la si pauvre mine sera-t-il reçu dans cette maison bourgeoise jusque dans la chambre funéraire? Si Virginie renonce, non sans soupirer, au leg de sa maîtresse, les héritiers y seront-ils prêts? Finalement, après mille atermoiements, Saint Antoine parviendra à ses fins… Mais quel est le châtiment pour un acte aussi antisocial? (suite…)

Maeterlinck Maurice – Serres chaudes

Maeterlinck Maurice - Serres chaudes - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. fleur australienneMaeterlinck Maurice – Serres chaudes : Son seul recueil de poèmes, Serres chaudes débute la carrière littéraire de Maurice Maeterlinck. Inspiré des serres de sa maison d’Oostakker, le jeune écrivain chante et suggère la solitude, la captivité, l’ennui d’un univers limité guère plus confortable que la vie du monde, la douleur et les regrets. À ces poèmes fidèles au symbolisme dont plusieurs influencèrent Apollinaire, Éluard ou les Surréalistes, se sont adjoints douze puis quinze « chansons ». Musicalité et fulgurances des images y préfigurent « Pelléas et Mélisandre » ou « L’Oiseau bleu ». (suite…)

Maeterlinck Maurice – Pelléas et Mélisande

Maeterlinck Maurice - Pelléas et Mélisande - Ebooks libres et gratuitsMaeterlinck Maurice – Pelléas et Mélisande : Stéphane Mallarmé écrivait, à propos de cette tragédie symbolique, qu’il s’agissait d’une «variation supérieure sur l’admirable vieux mélodrame». L’intrigue est conventionnelle. Golaud, prince d’Allemonde recueille à l’orée d’un bois une jeune fille, Mélisande, dont il veut faire son épouse. Mais c’est du frère de Golaud, Pelléas, que Mélisande tombe amoureuse et cette passion se terminera en drame. L’histoire n’est ici prétexte que pour dérober au silence ses secrets. Peu de choses sont réellement dites, tout est suggéré. Cette pièce fut adaptée à l’opéra par Claude Debussy. (éd. partenaire ELG) (suite…)

Maeterlinck Maurice – La Vie des Abeilles

Maeterlinck Maurice - Le Vie des Abeilles - Bibliothèque numérique romande - illustration de ruches au Moyen-Âge du Tacuinum sanitatisMaeterlinck Maurice – La Vie des Abeilles : La «république» des abeilles, est une impressionnante organisation, une forme élaborée de vie sociale et travailleuse. Mais «l’esprit de la ruche» est-il une tradition rigide incapable d’évolution ? Ou serait-ce une forme d’intelligence collective adaptative ? Impossible de répondre tant sont différentes les perceptions et la structure des hommes et des abeilles. Familier et connaisseur des ruches, Maeterlinck nous entraîne à leur découverte, à celle des reines, des ouvrières et de tous leurs habitants,  à celle du vol nuptial et de l’essaim, puis au développement de la nouvelle ruche. Compilation ou œuvre de pionnier ? Qu’importe ! C’est d’abord une fresque remarquable aux prémices de la sociologie animale. (suite…)