Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Blanchère Henri de la – Le Club des toqués

Blanchère Henri de la - Le Club des toqués - Bibliothèque numérique romande - illustration issue de l'édition de référenceBlanchère Henri de la – Le Club des toqués : Une vingtaine d’étudiants et de jeunes gens, se rencontrent dans un appartement, pour tenir là les réunions du «club des toqués» Les membres de cette joyeuse bande sont uniquement masculins: «Surtout pas de femmes!» et s’affublent du surnoms tels que Quibus, Mr Stradivarius, Mme Popotte, Mr Pistil ou Reine en bordée. Chacun, à tour de rôle, raconte une histoire, une histoire qui doit être véridique, extraordinaire et qui doit, impérativement, être finie à minuit. (suite…)

Combe T. – Les Yeux clos

Combe T. - Les Yeux clos - Bibliothèque numérique romande - illustration issue de l'édition de référenceCombe T. – Les Yeux clos (Trilogie de guerre vol. 1) : Un jeune soldat français, blessé à la guerre et devenu aveugle, est reçu par sa famille suisse pour un séjour de convalescence dans leur ferme du Jura. Mais Pierre, à la surprise de toute la famille qui s’attendait à soutenir un handicapé dépressif, est d’apparence gaie et souriante, il ne se plaint pas et fait beaucoup d’effort pour être agréable et jouer avec ses jeunes cousins. Il s’adapte si bien à sa nouvelle situation, que lorsqu’arrive Lucette, la fille un peu gâtée et capricieuse des propriétaires de la ferme, elle s’attache très vite à Pierre et sait se rendre utile et agréable. (suite…)

Sue Eugène – Le colonel de Surville

Sue Eugène – Le colonel de Surville - Bibliothèque numérique romande - uniformes de La Grande Armée napoléonienne in Carle Vernet La Grande Armée de 1812Sue Eugène – Le colonel de Surville : Le colonel Raoul de Surville vient d’être chargé par l’empereur Napoléon Ier  d’une mission qui ne souffre aucun délai à Vienne, en Autriche. Avant son départ, il rend visite à Jeanne de Souvry, héritière de vieille noblesse française, mal mariée au duc de Bracciano, un procureur anobli par l’empereur. Raoul a de tendres sentiments pour la duchesse et craint de la voir tomber dans un traquenard. En effet, la duchesse est amoureuse… (suite…)

Renfer Werner – Le Palmier

Renfer Werner - Le Palmier - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Île du LevantRenfer Werner – Le Palmier : Récit poétique et symbolique, prose entrecoupée de poèmes, cette œuvre préférée de Werner Renfer, nous raconte le séjour qu’il fit, avec sa jeune épouse, à l’Île du Levant en 1923. L’île est lors déserte. Le  Domaine d’Héliopolis  et la base militaire de la Marine viendront plus tard. Dans cette nature inviolée, Renfer cite les vers Baudelaire: «La Nature est un temple où de vivants piliers Laissent parfois sortir de confuses paroles; L’homme y passe à travers des forêts de symboles» et son récit se peuple de ces symboles qui décrivent sa libération de la décevante aventure parisienne, l’inspiration retrouvée à la source pure et la trouée ardue de la création jusqu’à parvenir au palmier de la vie qui culmine sur l’île. (suite…)

Flaubert Gustave – Salammbô

Flaubert Gustave - Salammbô - Bibliothèque numérique romande - Alphonse Mucha SalammbôFlaubert Gustave – Salammbô : La guerre des Mercenaires, trois siècles avant J.-C., oppose la ville de Carthage à ses mercenaires de la première guerre punique. Cette guerre et la paix conclue avec les romains a ruiné Carthage qui cesse de payer la solde des mercenaires puis louvoie devant leurs protestations. Ceux-ci se révoltent et réussissent presque à faire tomber Carthage avec l’appui de populations libyennes. Carthage fut sauvée par le génie militaire d’Hamilcar Barca, le père d’Hannibal. Salammbô, fille d’Hamilcar, suscite l’amour de deux guerriers, Mâtho et Narr’Havas, tour à tour alliés et ennemis. Flaubert cherche à respecter l’histoire connue. Malgré le peu d’information disponible il écrit un roman oriental à l’exotisme sensuel et violent. (d’après Wikipédia.) (suite…)

Combe T. – Bons Voisins

Combe T. - Bons Voisins - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Pèrs du lac des TaillèresCombe T. – Bons Voisins : Félix Vabien porte bien son nom : à soixante ans, malgré une vie rude et le chagrin d’avoir perdu sa femme et sa fille, il est toujours de bonne humeur et prêt à rendre service. Il s’occupe avec amour de sa seule petite-fille, Cécile, que tout le monde surnomme Joyeuse à cause de son caractère enjoué et optimiste. Le père Félix et Joyeuse se rendent régulièrement chez des « voisins » de la Brévine, à deux heures de marche de chez eux, les Renaud, une famille plutôt riche avec quatre fils déjà adultes. (suite…)