Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Moselli José – Des Aventures de John Strobbins

Moselli José - Des Aventures de John Strobbins - Bibliothèque numérique romande - Une Cellule de la prison de Newgate, The Queen's London

Moselli José – Des Aventures de John Strobbins : John Strobbins a été arrêté par Peter Craingsby, le policier. Une évasion mystérieuse! Moins de quinze jours après, il disparaît de sa cellule. La bague du roi du saumon est bien tentante: John Strobbins n’y résiste pas. Le sénateur Cornélius Van der Snack ne voyage qu’en train spécial. Alors qu’il admire le paysage, John Strobbins apparaît à ses côtés, le dévalise et … s’évapore. (suite…)

Moselli José – Le Wagon d’argent (John Strobbins le détective cambrioleur)

Moselli José - Le Wagon d'argent (John Strobbins le détective cambrioleur) - Bibliothèque numérique romande - Illustration de l'édition de référenceMoselli José – Le Wagon d’argent (John Strobbins le détective cambrioleur) : John Strobbins s’amuse aux dépens des policiers de New York en détournant d’abord un ferry-boat et tous ses passagers, puis un train entier contenant une somme astronomique d’argent, qui était aussi convoitée par des révolutionnaires mexicains. Et tout ceci pour sauver un jeune homme naïf bafoué par un riche spéculateur! (suite…)

Flaubert Gustave – La Tentation de Saint Antoine

Flaubert Gustave - La Tentation de Saint Antoine - Bibliothèque numérique romande - Pieter Brueghel Le Jeune La Tentation de Saint AntoineFlaubert Gustave – La Tentation de Saint Antoine:

Saint Antoine, anachorète en Thébaïde, vit, de sa hutte, une nuit de visions tentatrices présentées par Hilarion, un ancien disciple. D’innombrables sectateurs et Dieux antiques défilent dans leur diversité et leurs étrangeté, leurs pratiques voluptueuses, cruelles ou mystiques, tous possesseurs de LA vérité. Puis le Diable lui-même présente au saint la science et le cosmos en face de sa croyance. Inspirée par le tableau de Breughel le jeune et le Faust de Goethe, cette œuvre inclassable, poème en prose, script de film ou nouvelle philosophique, œuvre grimaçante à la superbe plastique dont Flaubert écrivit trois versions et qu’il qualifia d’«Œuvre de toute ma vie» vous touchera «telle un boulet de canon» sans vous laisser indifférentE. (suite…)

Sand George – Francia – Un Bienfait n’est jamais perdu – Aux Riches – Dernières pages (Impressions et souvenirs)

Sand George - Francia - Un Bienfait n'est jamais perdu - Aux Riches - Dernières pages (Impressions et souvenirs) - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Coucher de soleilSand George – Francia – Un Bienfait n’est jamais perdu – Aux Riches – Dernières pages (Impressions et souvenirs) : Francia, fille d’une danseuse de Moscou est entretenue par un voisin. Elle a vécu, avec sa mère et son frère, la Bérézina où  sa mère a disparu avec de nombreux civils fugitifs. Des années plus tard, en 1814, lors de l’arrivée du Tsar Alexandre à Paris, elle reconnaît le jeune officier qui l’a sauvée. L’officier, Diomède Mourzakine, un prince russe, la remarque et prend de ses nouvelles. Il n’est pas insensible à cette jeune fille réservée qui ne lui demande rien si ce n’est des informations sur sa mère. Mais son entourage s’inquiète de cet intérêt… Suivi de: Un bienfait n’est jamais perdu, George Sand aux riches et Dernières pages (Impressions et souvenirs). (suite…)

Moselli José – Sang et diamants (John Strobbins le détective cambrioleur)

Moselli José -Sang et diamants (John Strobbins le détective cambrioleur) - Bibliothèque numérique romande - Illustration de l'édition de référenceMoselli José – Sang et diamants (John Strobbins le détective cambrioleur) : John Strobbins a acheté une villa dans une nouvelle station de la côte californienne. Installé depuis quelques jours, il remarque, dans son jardin, un homme en fuite. L’inconnu semble un cambrioleur qui s’éloigne, son coup fait. Curieux, Strobbins le prend en filature. Parvenu devant une maison isolée, l’homme entre par la porte et Strobbins, par la cheminée. Il y découvre l’inconnu assassiné, un poignard dans le dos. La police arrive alors qu’il est encore penché sur le cadavre… (suite…)

Moselli José – John Strobbins s’assure sur la vie – Le quatrième Larron

Moselli José - John Strobbins s'assure sur la vie - Le quatrième Larron - Bibliothèque numérique romande - Illustration de l'édition de référenceMoselli José – John Strobbins s’assure sur la vie – Le quatrième Larron : Pourquoi John Strobbins veut-il s’assurer sur la vie? Jeune et en bonne santé, conclure une assurance de trois millions de dollars? Le directeur de la San-Francisco Life s’interroge devant un client si particulier. Mais l’affaire est si bonne! Sans compter la publicité! Le Corysandre, chargé de marchandises, entre dans le port de San Francisco. Toutes voiles dehors, il percute le quai. Une bien étrange manœuvre! Sauf si l’on sait ce qui motive certains malandrins. Quatre «larrons» s’intéressent à l’affaire. John Strobbins, le quatrième, sera-t-il le plus malin? (suite…)