Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Bainville Jacques – Le dix-huit brumaire

Bainville Jacques - Le dix-huit brumaire - Bibliothèque numérique romande - François Bouchot Le général Bonaparte au Conseil des Cinq-CentsBainville Jacques – Le dix-huit brumaire : Très bien documenté, Jacques Bainville nous fait revivre «comme si on y était» le coup d’État du 18 Brumaire qui permit à Napoléon de prendre la pouvoir. Un coup d’État que Napoléon voulait légal, constitutionnel et non violent. Tout ne s’est pas passé le 18 brumaire, d’ailleurs, qui fut en réalité une journée assez facile. (suite…)

Maeterlinck Maurice – La Vie des Termites

Maeterlinck Maurice - La Vie des Termites - Bibliothèque numérique romande - Scott Bauer Une brèche dans un nid de termites souterrains à FormoseMaeterlinck Maurice – La Vie des Termites : Ce sont les termites, ces autres insectes à l’organisation sociale complexe, que Maurice Maeterlinck nous présente bien des années après son essai sur La Vie des Abeilles. Quelle différence! Aveugles et sans défenses naturelles, les termites ont besoin de températures élevées (mais pas trop) et d’une atmosphère humide. Or les régions du globe où se sont développés ces rescapés du tertiaire (voire du primaire) sont arides. La termitière est donc un univers clos à l’atmosphère contrôlée qui projette au loin ses conduits souterrains. Architectes «de l’intérieur», condamnés à ne jamais voir leurs édifices, ils ravagent sans être remarqués les arbres ou maisons auxquels ils s’attaquent «du dedans». Des mécanismes biologiques (cultures de champignons ou bactéries intestinales), leur permettent de se nourrir de cellulose, universellement répandue. Alors, encore une fois, devant ce mode de vie complexe, instinct ou intelligence? (suite…)

Rousseau Jean-Jacques – Lettres écrites de la montagne

Rousseau Jean-Jacques – Lettres écrites de la montagne - Laura Barr-Wells Creux-de-Champ un matin de printempsRousseau Jean-Jacques – Lettres écrites de la montagne : Rousseau rédige les neuf Lettres écrites de la montagne entre octobre 1763 et mai 1764, en réponse aux Lettres écrites de la campagne de Jean-Robert Tronchin, procureur général de Genève (septembre 1763), qui justifient la condamnation de Rousseau lui-même et de ses œuvres par le gouvernement genevois. Les idées de l’écrivain sont en effet considérées comme subversives et dangereuses. Rousseau se trouve alors à Môtiers dans la principauté de Neuchâtel, dans une situation particulièrement difficile puisqu’il est menacé d’emprisonnement à Paris (après la parution de l’Émile et du Contrat social) et qu’il ne peut se rendre à Genève, dont il est pourtant citoyen, sous peine d’arrestation, pour les mêmes raisons. Quelques amis de Rousseau font une «représentation» auprès des autorités pour le défendre et demander au Conseil de revenir sur sa condamnation. (suite…)

Gos Charles – Voyageurs illustres en Suisse

Gos Charles - Voyageurs illustres en Suisse - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Lac de Thoune et Alpes au printempsGos Charles – Voyageurs illustres en Suisse : Nombreux furent les écrivains, poètes, musiciens et philosophes à visiter la Suisse aux 18e et 19e siècles, à une époque où le tourisme n’existait pas encore et que seuls les plus fortunés pouvaient voyager. Charles Gos nous invite ici à une balade par le biais de quelques-uns de ses visiteurs, évoquant des anecdotes ou des épisodes oubliés. C’est l’occasion pour connaître certains aspects méconnus de leur vie. Si Goethe passe la Furka en plein hiver sans raquettes, c’est Balzac qui introduit le ski dans la littérature. (suite…)

Maeterlinck Maurice – L’Intelligence des fleurs

Maeterlinck Maurice - L'Intelligence des fleurs - Bibliothèque numérique romande - Anne Van de Perre Iris 5Maeterlinck Maurice – L’Intelligence des fleurs : Dans cet essai, Maeterlinck «décrit avec émerveillement les ressources que déploient les plantes pour leur reproduction.» Il décrit avec brio les différents mécanismes qu’utilisent les plantes, attachées à leur sol, pour disséminer leurs graines qu’ils soient mécaniques, aériens ou par le biais des insectes qu’elles attirent. Les mécanismes d’adaptation de toute sorte sont aussi divers comme ce pin ayant poussé sur une falaise ou le blé lorsque il n’est plus soumis aux rigueurs de l’hiver. Alors intelligence d’espèce, hasard ou dessein de la nature ? Mais ces mécanismes d’adaptation et de communication sont indubitables. Les découvertes récentes sur les mécanisme d’alarme et de communication de ces communautés de plantes que représentent les forêts nous le confirment. Maeterlinck a d’ailleurs l’intuition de nous parler des arbres et des forêts, «une des puissances de la terre». (suite…)

Sand George – Antonia suivi de Quelques réflexions sur Jean-Jacques Rousseau

Sand George - Antonia suivi de Quelques réflexions sur Jean-Jacques Rousseau - Bibliothèque numérique romande - Gustave Courbet L'Atelier du peintreSand George – Antonia suivi de Quelques réflexions sur Jean-Jacques Rousseau : Mme d’Estrelle, jeune veuve, habite dans une maison contiguë à celle où vit Mme Thierry et son jeune fils Julien. Le propriétaire des deux maisons, est Antoine, l’oncle de Julien, herboriste amateur, dont le rêve est de créer une fleur qui porterait son nom. Il voudrait bien épouser Mme d’Estrelle. Or celle-ci et Julien sont amoureux l’un de l’autre et sont prêts à tout pour se marier. Suivi de Quelques réflexions sur Jean-Jacques Rousseau dans lesquelles George Sand prend la défense du fameux écrivain. (suite…)