Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Christophe – Les Facéties du Sapeur Camember (2ème partie)

Christophe - Les Facéties du Sapeur Camember (2ème partie - Bibliothèque numérique romande - Pierre BChristophe – Les Facéties du Sapeur Camember (2ème partie) : La suite et deuxième partie de l’histoire naturelle, véridique et compilatoire du sapeur qui portait la hache et le tablier à la fin du Second Empire. Dans laquelle on voit Camember soigner ses yeux au grand dam de la discipline mélétaire, soulager un cuirassier victime d’un vil insèque, monter sur le planches avec conviction si ce n’est brio. En dépit de sa logique, le cachot l’attendra souvent et même le Conseil de Guerre où l’on aura l’occasion d’admirer l’éloquence achevée de Me Bafouillet. – Si l’auteur a choisi cette époque, ce n’est pas qu’il y ait été poussé par des considérations politiques ; c’est simplement afin d’avoir l’occasion et le prétexte d’orner l’occiput de son héros d’un de ces triomphants bonnets à poil, dernier écho de ceux qui furent les panaches blancs de la Grande Armée. – On admirera combien il a fallu de génie à l’auteur pour faire du neuf avec du vieux.

Georges Colomb, dit Christophe, est l’auteur, en outre du Sapeur Camember, de La Famille Fenouillard et du Savant Cosinus. Précurseur de la BD, ses œuvres paraissent d’abord en feuilleton dans Le Petit Français puis en album aux éditions Colin qui leur donneront leur forme définitive. « Certes, il n’y a pas encore de phylactère (ou de bulle) et les textes sont encore volumineux, très écrits et truffés d’allusions érudites. Mais le dessin est vif, les types satiriques bien croqués, le comique des contrepoints entre l’image et le texte efficace et le découpage des vignettes et des planches plein d’audace. Indispensable maillon entre Töpffer – qu’il admirait – et Hergé, pour la clarté du trait et les situations cocasses, mais aussi Fred ou Gotlib pour son goût du second degré ». (Louise, Calendrier de l’avent du domaine public, 02.12.2015). Georges Colomb fut maître de conférence à la Sorbonne et sous-directeur de laboratoire au Museum d’histoire naturelle. Enseignant, vulgarisateur scientifique, il anima des causeries sur Radio Paris.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – PDF facsimiléKindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT

Christophe – Les Facéties du Sapeur Camember (1ère partie)

Christophe - Les Facéties du Sapeur Camember (1ère partie) - Bibliothèque numérique romandeChristophe – Les Facéties du Sapeur Camember (1ère partie) : Histoire naturelle, véridique et compilatoire d’un sapeur qui portait la hache et le tablier à la fin du Second Empire. – Si l’auteur a choisi cette époque, ce n’est pas qu’il y ait été poussé par des considérations politiques ; c’est simplement afin d’avoir l’occasion et le prétexte d’orner l’occiput de son héros d’un de ces triomphants bonnets à poil, dernier écho de ceux qui furent les panaches blancs de la Grande Armée. – On admirera combien il a fallu de génie à l’auteur pour faire du neuf avec du vieux. – On y verra également comme quoi ce n’est pas sans avoir passé beaucoup de temps à l’ombre que le héros de ce remarquable ouvrage parvint à épouser mam’selle Victoire, ce soleil resplendissant de toutes les vertus domestiques.

Georges Colomb, dit Christophe, est l’auteur, en outre du Sapeur Camember, de La Famille Fenouillard et du Savant Cosinus. Précurseur de la BD, ses œuvres paraissent d’abord en feuilleton dans Le Petit Français puis en album aux éditions Colin qui leur donneront leur forme définitive. « Certes, il n’y a pas encore de phylactère (ou de bulle) et les textes sont encore volumineux, très écrits et truffés d’allusions érudites. Mais le dessin est vif, les types satiriques bien croqués, le comique des contrepoints entre l’image et le texte efficace et le découpage des vignettes et des planches plein d’audace. Indispensable maillon entre Töpffer – qu’il admirait – et Hergé, pour la clarté du trait et les situations cocasses, mais aussi Fred ou Gotlib pour son goût du second degré ». (Louise, Calendrier de l’avent du domaine public, 02.12.2015). Georges Colomb fut maître de conférence à la Sorbonne et sous-directeur de laboratoire au Museum d’histoire naturelle. Enseignant, vulgarisateur scientifique, il anima des causeries sur Radio Paris.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF Facsimilé – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT

Töpffer Rodolphe – Histoire de Mr Jabot

Töpffer Rodolphe – Histoire de Mr Jabot - Bibliothèque numérique romandeTöpffer Rodolphe – Histoire de Monsieur Jabot : Monsieur Jabot veut réussir dans le monde. Il a pour lui, pense-t-il, son bel esprit et, comme botte secrète, sa « position » dans laquelle il se met plus souvent qu’à son tour. Il va au bal où il se montre peu adroit… Et récolte, pour son entrée dans le monde de nombreux duels. Une réussite !

Précurseur de la BD, Rodolphe Töpffer nous offre, avec l’Histoire de Mr. Jabot, un bon scénario, des gags et un comique de répétition mais aussi de geste et de langage. Ça tombe juste et donne du rythme à la narration… c’est une vraie BD !

Téléchargements : ePub – PDFPDF A5– PDF facsimiléKindle-Mobipocket

La Fontaine Jean de, Imagerie d’Épinal – Fables en images d’Épinal

La Fontaine Jean de - Fables en images d'Épinal - Bibliothèque numérique romande - La Fontaine vue par l'Imagerie d'ÉpinalLa Fontaine Épinal – Fables en Images d’Épinal : Lorsque se rencontrent des images d’Épinal, des fables de Jean la Fontaine et le numérique :  le lièvre et les grenouilles, le meunier son fils et l’âne, la cigale et la fourmi, etc. des classiques avec tout le charme des illustrations d’Épinal

Téléchargements: ePub – PDF – Kindle-Mobipocketword

Töpffer Rodolphe – Histoire de Mr. Pencil

Töpffer Rodolphe – Histoire de Mr. Pencil - Bibliothèque numérique romandeTöpffer Rodolphe – Histoire de Mr. Pencil : L’écrivain et humoriste genevois, est un ancêtre de la bande dessinée. Comme l’écrit l’auteur :

Ci-derrière commencent les aventures de Monsieur et Madame Jolibois, simples particuliers, combinées avec les faits et gestes du Docteur, et les choses merveilleuses relatives au Bourgeois et à Mr. Pencil. Le tout mêlé aux drôleries du temps présent, et comme quoi Georges Luçon échappa sauf au Vingtième Léger qui avait bu un coup de trop chez le Maire.

Téléchargements : PDF