Bernard Tristan - Un Mari pacifique - Bibliothèque numérique romande - Félix Vallotton Marée basse à VillervilleBernard Tristan – Un Mari pacifique : Pour Daniel Henry, quelques temps après son mariage avec Berthe Voraud, la vie continue comme elle avait commencé. Il a obtenu un poste peu contraignant dans l’entreprise de M. Voraud, la passion de Berthe s’estompe peu à peu et un bébé arrive… S’il est toujours étriqué et conformiste, se coulant dans le moule de ce que l’on attend de lui, un événement va le réveiller : Berthe a une liaison avec son meilleur ami. La critique sociale, par Tristan Bernard, de la vie des bourgeois de son temps est ici plus subversive qu’humoristique dans cette suite des Mémoires d’un Jeune-Homme rangé.

Proche de Léon Blum, Jules Renard, Lucien Guitry, Paul Gordeaux, Marcel Pagnol, et de bien d’autres, célèbre pour ses jeux de mots, ses mots croisés et son théâtre de boulevard, écrivain-chroniqueur-sportsman-gastronome, Tristan Bernard fut aussi un écrivain romanesque à succès. Il contribua au genre policier par son recueil Amants et Voleurs (1905) et plusieurs autres romans. Arrêté comme juif en 1943 et interné à Drancy, il échappe de peu à la déportation. Parue dans La Presse en 1900, cette phrase de Francis de Croisset résume fort bien notre auteur: « Il a l’observation minutieuse et analytique. Il scrute le cœur humain à coups d’épingles. Il le fouille de ses ongles courts, avec le plaisir aigu et chatouilleur qu’on ressent à gratter un bouton. »

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Pin It on Pinterest

Share This